rhizomecollective.org
Image default
Maison et Déco

Les raisons de faire la chape avant la pose du carrelage

Notez cet article

Pour réussir la pose du carrelage, il est nécessaire de disposer d’un sol parfaitement lisse et stable. Il est donc essentiel de couler une chape maigre sur une dalle de béton pour aplanir le sol. Cela permettra de poser le revêtement dans les meilleures circonstances. Cet article décrit tout ce qu’il faut savoir sur la chape.

Focus sur la chape

Beaucoup de personnes confondent la chape de ciment avec la dalle de béton. Or, ces deux notions sont bien distinctes. La dalle de béton est le sol d’une maison ayant une épaisseur d’une dizaine de centimètres. Quant à la chape, celle-ci est une couche de ciment d’environ 5 à 6 cm d’épaisseur pour finaliser la dalle. Aussi appelée chape de forme ou encore chape maigre, la chape est coulée juste avant la pose d’un carrelage. En outre, la chape maigre a plusieurs fonctions. En effet, elle permet de corriger les défauts d’un sol irrégulier présentant des bosses et des différences de niveaux. La chape maigre fait aussi office d’amortisseur entre un plancher et le carrelage pour éviter les fissures. Par ailleurs, la chape pour carrelage est dite maigre, car elle est pauvre en ciment par rapport à une chape traditionnelle. Concernant le dosage d’une chape de carrelage, celui-ci est d’environ 150 kg de ciment par mètre cube de sable.

Quelques astuces pour réaliser une chape

Pour faire une chape, il faut déterminer le niveau de la chape en se référant sur le sol de la pièce voisine. Pour cela, on considère l’épaisseur des carreaux à poser pour qu’ils soient sur le même plan. On règle ensuite le niveau des bastaings et les cale à l’aide des plots de mortier. Pour éviter les risques d’erreur, on pose un niveau à bulles sur une longue règle droite en bois. Pour une petite pièce, on a besoin de deux bastaings parallèles et de même niveau. On ne doit pas les éloigner de plus de 1 ou 2 m. En outre, il faut que la chape adhère solidement au sol. Une fois toute la surface de la dalle dépoussiérée, on doit la mouiller abondamment et la saupoudrer de ciment. On répartit ensuite le mélange sur le sol avec un vieux balai. On calcule le volume de mortier nécessaire selon la surface de la pièce et l’épaisseur de la chape.

Les autres informations à savoir

Il faut que le mortier soit assez liquide et suffisamment épais pour une manipulation facile.

Lorsque la chape est parfaitement étalée, on laisse sécher pendant deux à trois heures. Il faut ensuite retirer les bastaings dans la pièce. Mais il ne faut pas marcher sur le béton encore frais. Pour cela, on peut utiliser des planches. À l’aide d’une truelle, on rebouche les sillons en évitant de marcher sur le béton. On laisse sécher pendant plusieurs semaines avant la pose du carrelage. Si cette opération semble complexe, il vaut mieux recourir à un carreleur professionnel en visitant, par exemple, le site https://www.carreleur-belgique.be/. D’ailleurs, faire appel à un expert dans ce domaine est un gage d’un travail impeccable.

Related posts

Sur quels critères choisir son mobilier de coiffure ? On vous dit tout

administrateur

4 astuces qui marchent pour illuminer de manière naturelle la salle de bain

Tamby