rhizomecollective.org
Image default
Immobilier & Bâtiment

Comment bien valoriser le prix de vente de votre local commercial ?

Notez cet article

Faire évaluer votre local commercial par un spécialiste de l’immobilier permet de le céder au prix du marché et de mettre la main sur le meilleur acheteur. Une estimation bien réalisée met à nu le potentiel de vos murs et aboutit à un prix de vente pertinent. L’évaluation de votre bien permet également de trouver un profil d’acquéreurs cibles à partir duquel sera conçue l’annonce. De plus, vous obtenez de précieux conseils auprès de spécialistes pour valoriser vos murs afin de réévaluer son prix de vente.

Quels sont les éléments à prendre compte dans l’estimation de vos murs commerciaux ?

En matière de transaction immobilière, les conseils du spécialiste de l’immobilier sont précieux pour faire la meilleure affaire sur votre magasin. Le professionnel a toutes les qualités, les compétences et l’expérience pour réaliser une estimation sérieuse de vos murs commerciaux. Vous devez savoir que les procédés d’évaluation d’un prix de vente d’un local commercial sont différents de ceux utilisées pour les maisons ou immeubles d’habitation.

La situation géographique du bâtiment constitue un des critères essentiels de l’appréciation du prix. Cet indice tient compte du tarif au mètre carré de la zone ou du quartier où se situent les murs. Le prix au mètre carré ne doit pas être considéré comme la seule base du calcul. Pour la fixation du prix, l’expert doit s’intéresser aux autres facteurs, notamment l’accès aux transports en commun.

L’estimation n’exclut pas l’état des locaux qui demeure un critère déterminant. Il est indéniable qu’une construction neuve est forcément plus chère que des murs en manque de rénovation. L’esthétique, l’aménagement et la commodité tiennent une place importante dans l’appréciation du prix de vente d’un magasin. En plus de ces critères s’ajoutent divers éléments comme l’existence de parking, d’ascenseur, d’une cave, de jardins, des volumes, des références qui valorisent l’appréciation du prix de cession.

On n’oublie pas la destination des lieux, un autre élément à considérer dans l’estimation des murs commerciaux. La destination d’un local commercial a une définition et une pratique différente de l’usage particulier que le commerçant peut faire des locaux. Le changement de commerce doit respecter la destination du local telle que prévue par le contrat de bail.

Si le nouveau commerce est conforme à la clause d’usage, la modification d’activité n’aura aucun impact sur la valeur de location des murs. S’il s’agit d’un bail tous commerces, le commerçant reste libre de changer et d’exercer l’activité de son choix, car rien ne peut justifier le déplafonnement du loyer dans ce cas de figure.

Différentes méthodes permettent d’estimer le prix de vente d’un local commercial. On peut déjà le faire à partir de la comparaison du local aux autres murs similaires en fouillant les annonces. Pour des biens de la même catégorie, portez un regard attentif sur l’utilisation, l’emplacement et la surface pour être sûr qu’ils sont identiques à ceux de votre bien.

Le calcul de la rentabilité nette permet d’apprécier les locaux commerciaux occupés par des locataires commerçants. Celle-ci s’obtient par un calcul qui consiste à diviser le montant annuel des loyers par le prix d’achat et ensuite à multiplier le résultat par 100. Le résultat donne un prix de vente estimé par capitalisation du revenu.

Related posts

Quels sont les avantages d’une maison container ?

administrateur

Réussir les travaux de rénovation de son appartement à Paris

administrateur

Comment devenir propriétaire d’un bien immobilier à Béziers ?

Claude