rhizomecollective.org
Image default
Santé & Bien-être

3 conseils pour une bonne audition

Notez cet article

L’OMS estime que la surdité pourrait toucher 900 millions de personnes à l’horizon de 2050. Cette pathologie peut affecter tout le monde, y compris les enfants. Elle ne constitue pourtant pas une fatalité. Découvrez dans cet article quelques solutions pour éviter les problèmes auditifs.

Protéger vos oreilles

L’exposition aux bruits représente aujourd’hui la première cause de surdité. Les sons très élevés peuvent détruire irréversiblement les cellules ciliées des oreilles ainsi que leurs fibres nerveuses. Nous vous recommandons d’éviter de dépasser les 100 dB lorsque vous écoutez de la musique sur vos appareils mobiles ou vos baladeurs. Ne restez pas trop près des enceintes durant les concerts. Prenez systématiquement des pauses pour laisser reposer vos tympans après une heure ou une trentaine de minutes d’exposition à des bruits trop sonores. Prévoyez aussi des bouchons spécifiques à porter en cas d’inconfort ou de douleur. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à visiter des plateformes spécialisées pour en savoir plus sur les précautions pour protéger votre audition.

Consulter rapidement un spécialiste en cas de problème

conseils pour une bonne audition

Les déficiences auditives peuvent toucher tout le monde sans distinction d’âge. Elles s’expliquent parfois par des complications natales. Les otologistes recommandent un dépistage précoce pour prévenir cette pathologie chez les enfants. L’exposition aux bruits et le vieillissement peuvent aussi provoquer certaines infections chroniques de l’oreille. Nous vous suggérons de consulter immédiatement un professionnel qualifié lorsque vous ressentez des douleurs au tympan. Sollicitez rapidement un otologiste si vous constatez des écoulements de pus ou une réduction de votre capacité d’écoute. Ce spécialiste vous fera passer différents tests comme l’audiométrie ou l’analyse de vos otoémissions acoustiques. Il s’intéressera au fonctionnement de vos cochlées et inspectera vos nerfs auditifs. Il vous indiquera les dispositions à prendre pour éviter toute complication.

Respecter les traitements prescrits

conseils pour une bonne audition

Les otologistes proposent généralement des accessoires spécifiques à leurs patients victimes de déficits auditifs légers et modérés. Ces appareils leur permettent d’écouter les bruits de leur environnement sans devoir tendre les oreilles. Ces équipements se répartissent en deux catégories.

  • Les aides auditives dites en conduction aérienne intègrent un microprocesseur qui amplifie le son capté avant de le transférer à l’écouteur.
  • Les aides en conduction osseuse transmettent directement à l’os temporal les sonorités récupérées par leur microphone interne par le biais d’un vibrateur. Les cellules ciliées réussissent alors à percevoir aisément les informations en provenance de la paroi osseuse autour de la cochlée.
Différents modèles d’aides auditives existent aujourd’hui sur le marché. Elles se révèlent de plus en plus perfectionnées en raison des progrès technologiques. N’hésitez pas à vous rendre sur une plateforme spécialisée pour en savoir plus sur les solutions. Des audioprothésistes expérimentés vous assisteront pour choisir un équipement adapté à vos problèmes auditifs. Il prendra notamment en compte l’amplitude de votre perte auditive et le budget dont vous disposez. Nous vous recommandons de respecter strictement les prescriptions de votre otologiste pour éviter toute complication. Certaines surdités relèvent de dysfonctionnements très graves comme la perforation d’un tympan ou l’endommagement des osselets. Pour y remédier, les professionnels préconisent généralement la mise en place d’un implant auditif. Dans certains cas, ils associent cette solution au port d’une aide auditive.

Related posts

Les bienfaits de la Propolis pour vos animaux de compagnie

Claude

Les compléments alimentaires : en quoi sont-ils bons pour l’organisme ?

administrateur