rhizomecollective.org
Image default
Loisirs

La chasse à la journée pour faire le plein de sensation

Notez cet article

De nombreux français pratiquent la chasse, une activité de loisir qui permet d’être en contact avec la nature et de découvrir la richesse d’un domaine ou d’une région. La chasse à la journée est une formule adaptée aux familles et aux groupes d’amis, mais elle demande la maîtrise d’un certain nombre de règles de base.

Pourquoi opter pour la chasse à la journée ?

La chasse à la journée présente des avantages certains en comparaison de la chasse nocturne qui comporte de nombreuses contraintes. Parmi ces atouts figure la possibilité de choisir et d’explorer un territoire sous la lumière du jour à toutes les périodes de l’année. La détermination de la quantité de gibier à prélever ainsi que le choix de la date reviennent également au chasseur qui peut s’adonner à son loisir favori en solo, en famille ou avec un groupe d’amis. Il lui est aussi possible de négocier plusieurs journées ou un programme annuel, ou encore la technique de chasse qui lui convient le mieux.

Outre la chance de pouvoir admirer le paysage, la chasse à la journée offre de multiples opportunités de rencontre et d’échanges avec des personnes qui partagent la même passion que soi. Sur le territoire français, les domaines de chasse sont légions, mais pour être certain de profiter pleinement de cette activité, le mieux, c’est de choisir un domaine qui propose un service de restauration et d’hébergement, car la chasse à la journée est très prenante, et il est parfois difficile de rentrer chez soi à cause de la fatigue. Opter pour un domaine comprenant un terrain d’entraînement est conseillé pour les néophytes.

Les habitudes à acquérir pour chasser correctement

Dès le départ, il importe de définir le gibier que l’on souhaite chasser. En effet, ce choix permet d’identifier la technique de chasse la plus adaptée au type de gibier chassé, le type d’arme et de piège à utiliser ainsi que les endroits de prédilection des gibiers. Il est à préciser que les techniques varient selon qu’il s’agisse de chasser le petit gibier comme le lièvre, le lapin ou le faisan, ou le gros gibier comme le chevreuil, la chèvre de montagne, le cerf ou le daim.

Naturellement, le choix de l’arme n’est pas à négliger. Et pour cause, un fusil adapté aux gros gibiers s’avèrera totalement inefficace pour chasser des gibiers de petite taille ou des gibiers très mobiles. Plusieurs options sont possibles : fusil à percussion, arc, à poudre noire ou de petits et gros calibres. Si c’est la première fois que vous chassez, il est impératif de s’informer sur le fonctionnement de l’arme. Pour cela, la meilleure solution est de s’adresser directement à un expert que vous trouverez dans un magasin spécialisé. Il est aussi recommandé de se mettre au courant sur la réglementation en vigueur.