rhizomecollective.org
Image default
Maison / Bricolage / Déco

Choisir son surpresseur : quelques critères à prendre en compte

Notez cet article

La pression de l’alimentation de votre eau domestique est insuffisante ?   Cela peut être augmenté par l’utilisation d’un surpresseur. Il s’agit d’un dispositif qui permet d’amorcer la pression pour bénéficier de plus de confort au quotidien. Mais l’achat d’un surpresseur constitue un investissement assez important. Il est donc nécessaire de bien choisir l’appareil en  fonction de vos besoins et de vos utilisations. Pour vous y aider, ci-après quelques critères de choix à prendre en compte.

09Quels sont les différents modèles de surpresseur ?

Avant de vous lancer dans la recherche, que ce soit sur internet ou bien auprès des magasins, il est important de connaître les différents modèles de surpresseurs. Vous trouverez sur le marché 3 modèles de surpresseurs à savoir le surpresseur individuel, la pompe surpresseur et le groupe hydrophore. Si vous avez déjà une pompe à eau, le mieux est de se tourner vers le surpresseur individuel. En effet, l’appareil est destiné à être couplé par une pompe à eau. Si vous n’avez pas encore de pompe, le mieux est de se tourner vers les modèles de pompe surpresseur. L’appareil réunit à la fois le surpresseur et la pompe. Pour bénéficier de plus de confort, le groupe hydrophore est le plus conseillé. En effet, ce modèle réunit à la fois le surpresseur, la pompe à eau, mais aussi un réservoir d’eau.

Quels sont les critères à prendre en compte ?

Après avoir choisi le modèle de surpresseur qui vous convient, il est ensuite nécessaire de se pencher sur les critères de choix. Que vous optiez pour un surpresseur, une pompe suppresseuse ou encore pour un groupe hydrophore, la puissance de l’appareil est à vérifier. Cette pression est exprimée en KW et se choisit en fonction du débit dont vous avez besoin. Il est toujours recommandé de choisir un surpresseur avec une puissance élevée, surtout si vous avez une maison à étage. Une puissance élevée est également recommandée si l’utilisation du surpresseur est destinée à l’augmentation de la pression d’un réseau d’eau collectif. La pression qui est exprimée en bars, la hauteur de refoulement et le débit maximal constituent également des critères importants pour le côté pratique de l’appareil. Côté confort, le bruit qu’émet le surpresseur et sa taille sont à considérer.

Choisir son surpresseur en fonction du prix

S’équiper d’un surpresseur constitue un investissement assez important. Il est donc nécessaire de faire la comparaison des prix que vous trouverez sur le marché. Il est à noter que selon le modèle de surpresseur, les prix peuvent varier entre 150 euros et 600 euros. Ce prix dépend de la marque de l’appareil et du modèle. Afin de bénéficier d’un retour sur investissement et pour faire durer l’installation, se tourner vers un appareil de marque qui est reconnu est plus que recommandé.

En ce qui concerne le modèle, installer un surpresseur est moins coûteuse qu’installer un groupe hydrophore. Ce dernier possède une cuve (aussi appelée ballon ou réservoir à vessie) qui offre de nombreux avantages. Vous vous assurez, par exemple, que votre pompe ne s’utilise pas fréquemment.

 

Related posts

Un revêtement de sol décoré pour la cour : quelques idées à adopter

Claude

Comment choisir les bons meubles pour son appartement ?

administrateur

Comment obtenir un devis de rénovation de salle de bain ?

administrateur