rhizomecollective.org
Image default
Emploi / Formation

Comment devenir détective privé ?

Le plus souvent romancé dans les œuvres de fiction, le métier de détective privé intrigue. Comment devient-on détective privé ?

Détective privé : définition et missions

Le métier de détective privé ou d’Agent de Recherches Privées est un métier d’investigation, de conseil et d’assistance généraliste ou spécialisé (mœurs, financier, industriel). Il consiste ainsi à mener une enquête sur un individu pour défendre les intérêts d’un parti tiers. Le détective privé peut ainsi être mandaté par un particulier, par un professionnel ou même par une institution civile. Certains détectives privés sont par ailleurs sollicités dans le cadre d’une procédure judiciaire ou à la demande du juge. Son rôle est ainsi d’observer et d’apporter des renseignements qui constitueront des éléments de preuves solides pour servir les intérêts de son client. Si le détective n’a pas d’obligation de résultats, il doit cependant mettre en œuvre tous les moyens à sa disposition pour mener à bien sa mission.

Les particuliers font appel au détective privé pour les missions suivantes : infidélité, maltraitance d’un enfant, violence conjugale, disparition de personne, enquête prénuptiale, abus de faiblesse. Aujourd’hui, les services des détectives privés sont particulièrement populaires auprès de comptes professionnels, notamment dans des affaires commerciales ou industrielles. Les missions du détective privé concernent dès lors : la lutte contre le harcèlement moral ou sexuel, la concurrence déloyale, la contrefaçon, l’escroquerie, le contre-espionnage industriel.

Quelle formation suivre pour devenir détective privé ?

La profession de détective privé étant réglementé depuis 2003, il est demandé aux aspirants agents de recherches privées d’obtenir l’un des trois titres homologués par le RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Pour mener des enquêtes et des investigations en tant que membre d’une agence spécialisée, le détective privé doit obtenir une Certification de Qualification Professionnelle « salarié détective – agent de recherches privées » auprès de l’Institut de Formation des Agents de Recherches (IFAR).

Pour exercer la profession en tant que libéral, l’aspirant détective privé a deux possibilités :

– Licence professionnelle activité juridique, spécialité agent de recherches privées, Nîmes
– Licence professionnelle sécurité des biens et des personnes spécialité enquêtes privées, Paris II Panthéon-Assas.

Les militaires, les anciens agents de police ou de gendarmerie n’ont pas besoin de diplôme pour exercer le métier de détective privé. Ils devront simplement valider les acquis auprès de l’Institut de Formation des Agents de Recherches

Quelles sont les qualités requises pour devenir détective privé ?

La profession de détective privé est un travail d’analyse, de précision et de discrétion.
Par la déontologie qui encadre le métier et les moyens techniques qui sont mis en place pour réaliser son enquête – la filature, il ne doit pas éveiller les soupçons et est tenu au secret professionnel. Il doit également faire preuve d’un grand sens de l’observation pour récolter les informations et s’attarder sur les détails. Le détective privé doit se montrer perspicace et logique, se servir de son instinct pour prendre les bonnes décisions au bon moment. Le sang-froid fait partie de ses qualités essentielles : il doit garder son calme en toutes situations et ne pas se précipiter, car l’investigation demande du temps. Ainsi, le détective privé doit se montrer disponible : c’est une profession qui ne s’accorde pas aux horaires de bureau, l’agent de recherches privées doit s’adapter à l’enquête. Il peut donc travailler de jour comme de nuit, en week-end et pendant les jours fériés.

Par ailleurs, l’enquêteur doit avoir une bonne connaissance des lois en vigueur pour ne pas porter atteinte à la vie privée du sujet sur qui il enquête et corrompre l’enquête entière. Il doit se montrer authentique et neutre sans porter de jugement de valeur, pour fournir un rapport qui relate des faits de manière objective.

Les débouchés du métier

La profession du métier s’exerce sous plusieurs formes : en tant que salarié dans une agence, en tant qu’enquêteur privé dans le libéral, en tant que collaborateur indépendant ou en tant que directeur d’agence de recherches privées.

Son recrutement est ainsi très particulier : pour se faire connaître auprès d’agences, il doit ainsi se servir de son réseau ou déposer une candidature spontanée, des annonces étant rarement publiées pour ne pas attirer l’attention du public. Si le détective privé décide de travailler à son compte, il devra compter sur de grandes actions de publicités pour se constituer une clientèle. Le bouche à oreille sera son allié pour développer son réseau.

Related posts

Conseil en management : un métier qui permet d’évoluer tous les jours

Claude

Les clés pour choisir son école d’art

Journal

Quelles sont les différentes rubriques d’un CV en anglais ?

Tamby