rhizomecollective.org
Image default
Emploi / Formation

Affaires étrangères : répertoire des métiers et des compétences

Notez cet article

Le domaine des affaires étrangères est un secteur solidement organisé. Par le biais de son ministère et de ses structures décentralisées, il assure la mise en œuvre des politiques d’un pays à l’étranger. Il solidifie les liens de coopération entre les états et les organisations internationales. Le secteur des affaires étrangères regorge d’une multitude de métiers et de compétences qui convient de mentionner.

Quels sont les grands domaines d’activité des affaires étrangères ?

Avant d’évoquer le répertoire des métiers, il est important de connaître les grands secteurs d’activité sous lesquels se déclinent ces derniers. Ces activités sont classées en huit catégories à savoir :

  • La Direction Générale,
  • La Politique,
  • Le Consulaire,
  • La coopération et l’action culturelle,
  • La communication,
  • L’administration,
  • L’informatique,
  • La Logistique et la gestion du patrimoine

Tous les métiers des affaires étrangères se classent dans ces différents domaines d’activité. Les agents affectés au secteur politique ont pour mission de défendre et de clarifier les positions du pays sur des sujets internationaux. Ils sont aussi chargés de la négociation et de la signature des accords de partenariat et des traités avec le pays de résidence.

Les agents consulaires ont pour principal rôle d’assurer la protection de leurs communautés dans le pays de résidence. Ils sont aussi chargés de la gestion et de l’attribution des visas. Quant aux agents affectés à la coopération et à l’action culturelle, leurs fonctions résident essentiellement dans la conduite et la coordination des projets.

Les principaux domaines concernés par ladite gestion sont la santé, l’eau, l’énergie ainsi que la culture. Les agents intervenant dans le domaine de la communication ont pour principales missions l’amélioration de l’image de marque de leurs pays. Ils se chargent aussi de faire connaître la position de leur pays sur des sujets d’actualité ou d’intérêt général.

Les professionnels de l’administration quant à eux assurent de façon efficace la gestion administrative des ressources financières et humaines. Les agents intervenant dans le domaine informatique sont chargés de la mise au point et de la gestion de tout le système informatique.

Ils s’occupent aussi du réseau de communication. Enfin, les professionnels du service logistique et du patrimoine assurent la gestion logistique de tous les services centraux des ambassades et consulats.

Quels sont les métiers répertoriés au niveau des affaires étrangères ?

Plusieurs métiers sont répertoriés au niveau des affaires étrangères. L’ambassadeur est la plus haute représentativité du pays à l’étranger. Le consul général assure la coordination des activités en absence de l’ambassadeur. Il est à la tête du consulat. Le conseiller politique décortique l’actualité politique et affiche les positions de son pays.

Le chargé des affaires consulaires et de la chancellerie travaille sous la responsabilité du consul général. Il se charge de la gestion des mouvements de ses compatriotes dans le pays de résidence, mais aussi des mouvements des étrangers dans son pays. Le conseiller à la coopération assure la gestion de tous les projets phares ayant trait aux Objectifs Mondiaux pour le Développement.

Le conseiller d’ambassade est le conseiller par excellence du chef de mission diplomatique. Le conseiller humanitaire quant à lui est le spécialiste de la gestion des crises politiques, sanitaires et sociales. Le chargé du protocole s’occupe de l’organisation dans les règles de l’art de tous les événements diplomatiques.

Le chargé de la protection de l’information diplomatique et l’interprète/traducteur constituent également des éléments clés dans le système des affaires étrangères. Il convient donc de retenir que ce secteur bénéficie d’une organisation impressionnante. Grâce à cette dernière, il arrive à représenter valablement son pays sur la scène mondiale.

Related posts

Quels métiers peut-on faire si on travaille aux pompes funèbres ?

Tamby

Pourquoi se tourner vers les métiers de la chaudronnerie ?

Journal

Des formations pour évaluer les risques professionnels

Journal