rhizomecollective.org
Image default
Alimentation / Nutrition

Les 2 meilleures vertus du thé vert

Dans un précédent article ( Régime sans gluten : 5 alliés indispensables), j’ai déjà évoqué mon choix du thé vert Sencha. Depuis très longtemps, j’aime boire du thé, vert de préférence, car en choisissant des produits de qualité, j’y trouve des arômes (naturels !) toujours agréables, et un pouvoir stimulant indéniable… et je déteste le café !

Puis au fil de mes recherches, j’ai découvert que cette boisson possède des atouts bénéfiques indiscutables… de quoi m’inciter à en boire encore plus, et vous faire partager ses secrets.

Tous les thés (verts, noirs, blancs,…) proviennent d’un seul arbre : le théier. C’est la façon de conditionner ses feuilles qui fait varier le degré de fermentation et lui donne sa couleur. Le thé est connu depuis l’Antiquité et est aujourd’hui la 2ème boisson la plus consommée dans le monde après l’eau.

Ces différents thés n’ont pas tous les mêmes propriétés biologiques : le thé vert a le plus de vertus thérapeutiques.

Voici quelques-uns de ses secrets !

  • Comment fabrique-t-on le thé vert ?

– On cueille uniquement les jeunes pousses du théier.

– On les étale sur des plateaux de bambou pour qu’elles sèchent à l’air et se flétrissent : il faut rapidement réduire leur teneur en eau pour limiter la fermentation.

– On les torréfie, pour stopper définitivement l’action oxydante des enzymes.

– On les roule parfois pour faciliter leur infusion.

– On les sèche pour assurer leur conservation.

Elles sont liées à la présence de polyphénols. Le thé vert possède deux types de molécules :

1. Des molécules antioxydantes

Comme leur nom l’indique, les antioxydants ont pour rôle de neutraliser les oxydants, responsables du vieillissement et de certaines maladies. Malheureusement, les oxydants sont de plus en plus présents dans notre vie moderne, à cause de la pollution, du tabac, de l’alcool, de la mauvaise alimentation, etc…

Les solutions :

  • Limiter les apports avec une alimentation saine et une bonne hygiène de vie
  • Consommer des aliments antioxydants comme le thé vert (je vous parlerai bientôt de mon autre secret pour y parvenir !)

2. Des molécules anti cancer

Des études épidémiologiques montreraient un lien entre la consommation de thé vert et la prévention du cancer de la prostate, du sein, de l’œsophage et de l’endomètre.

Ces molécules ont une action anti angiogénèse, c’est-à-dire qu’elles réduisent les vaisseaux autour des tumeurs, les privant ainsi de « nourriture ».

Selon d’autres études, le thé vert pourrait également favoriser la perte de poids. En médecine traditionnelle chinoise, il est utilisé pour traiter l’hypertension, les troubles digestifs, et stimuler les fonctions cognitives.

Il existe plusieurs espèces reconnues de thé vert, mais la plus intéressante par rapport aux effets bénéfiques est la variété Sencha.

1. Il faut d’abord veiller à acheter des thés verts de qualité. J’utilise 2 marques différentes :

  • Les thés Damman avec un large choix de fruits séchés et fleurs parfumées.

Ici thé vert Sencha bio, avec des pétales de rose bio, des arômes naturels de cerise et vanille : un délice !

2. Le temps d’infusion est primordial:

Il faut attendre au moins 10 minutes :

  • Pour obtenir une concentration de polyphénols de 500 mg par tasse, soit 25 fois plus qu’un thé vert ordinaire.
  • Pour laisser à la théine (=caféine) le temps de s’associer aux polyphénols. Elle sera ainsi libérée lentement dans votre organisme, pour une action stimulante, mais sans énervement (tout le contraire du café !).

3. La température de l’eau est importante:

Vous avez pu lire dans mon article (7 appareils culinaires pour cuisiner facilement sans gluten) que j’utilise une bouilloire avec laquelle on peut choisir la température de chauffe. Je ne dépasse jamais 70°C pour ne pas dégrader les feuilles de thé, mais développer tous leurs arômes, sans amertume.

4. Le choix de la théière:

Les puristes vous diront qu’il faut plutôt une théière en fonte, ou en terre cuite….

Moi je pense que l’outil est peu important, si l’on a respecté les conseils que je viens de vous donner.

Une « boule à thé » peut tout aussi bien convenir, et permet à chacun de choisir son arôme préféré.

Quand vous boirez désormais un bon thé vert, vous pourrez l’apprécier à sa juste valeur, en pensant à tous les bienfaits qu’il va dispenser dans votre organisme !

Il existe bien sûr d’autres marques que celles citées dans mon article : merci de nous faire partager vos découvertes….

Related posts

J’ai lu pour vous : Réduire au silence 100 maladies avec le régime Seignalet

Irene

Gaufres sans gluten

Irene

Y a-t-il du gluten dans le régime Okinawa ?

Irene