rhizomecollective.org
Image default
Alimentation / Nutrition

Régime sans gluten : les 5 alliés indissociables

 

Vous l’aurez compris : je ne suis ni médecin, ni diététicienne. Les conseils que je donne ici sont juste le résultat de plusieurs années de recherche et expériences personnelles….d’abord pour aider mon mari, puisque la médecine traditionnelle n’avait pas résolu ses problèmes de santé ; puis maintenant pour tous ceux qui veulent les partager avec moi.

Mais cette « aventure sans gluten », avec les bienfaits dont je vous ai déjà parlé, m’a incitée à m’intéresser à l’alimentation en général. Au fil de mes lectures et recherches, j’ai établi un « programme » alimentaire, très simple à mettre en pratique, mais qui complète parfaitement l’adage d’Hippocrate (« que ton aliment soit ton premier médicament »).

Il est donc important que je vous en fasse profiter. En voici les premiers éléments d’un bon régime sans gluten:

  • Bien choisir les matières grasses

Trois matières grasses sont à privilégier : une huile équilibrée en oméga 3 et 6, une margarine et une huile d’olive.

  • L’huile équilibrée en oméga 3 et 6 : pour les assaisonnements. On peut la fabriquer soi-même, en mélangeant moitié huile d’olive moitié huile de colza. On trouve maintenant dans le commerce des mix tout prêts : il faut cependant vérifier que la proportion est bonne. Pour cela, il suffit de se souvenir :

5« oméga 6 » au maximum pour 1 « oméga 3 ».

  • La margarine, enrichie en oméga 3 (Saint Hubert oméga 3 par exemple) : pour les tartines et la pâtisserie.
  • L’huile d’olive, bio et extraite à froid : pour les cuissons, uniquement celle conditionnée dans une bouteille en verre de couleur marron ou verte (la lumière détériore ses qualités)

On a trop tendance à croire que le lait animal est la seule source de calcium. En réalité, il apporte surtout de mauvaises graisses, sans parler des résidus d’hormones et antibiotiques administrés aux vaches !

Il existe d’autres façons d’apporter du calcium, bien plus saines : les eaux minérales (Courmayeur, Hépar,  Contrex, Salvetat,….), les amandes, les noix et les graines, les légumes et en particulier les crucifères (choux, navets, cresson, radis…), les poissons, les fruits….la liste est longue !

Et bien sûr dans les laits végétaux, souvent enrichis en calcium marin (algues) :

  • Lait de soja, yaourt type Sojasun, soja à cuisiner
  • Lait d’amande et crème d’amande
  • Lait de riz
  • Lait de noisettes
  • Lait de coco et crème de coco (voir Ma recette du clafoutis)

Privilégier le thé vert japonais de variété Sencha, aux propriétés antioxydantes (= anti vieillissement) et anticancer. A condition de bien le préparer :

  • Ne pas dépasser 70/80 ° pour la température de l’eau
  • Laisser infuser 10 à 15 minutes, pour que tous les principes actifs aient le temps de se libérer et que la caféine (théine) soit assimilée, mais sans énervement

Tous les autres thés sont bien sûr autorisés, selon les goûts !

  • Utiliser les herbes aromatiques et épices

Il ne faut pas hésiter à parfumer vos plats avec ces précieux alliés de la santé. La liste est longue, et les propriétés multiples.

Mais celle que j’utilise en priorité est le curcuma, associé au poivre : cette plante récoltée depuis 5 000 ans en Inde est aussi très riche en composés anticancer. On la retrouve dans le curry et le colombo. Il faut par contre éviter de la cuire, et donc la saupoudrer à la fin de la cuisson sur votre plat.

  • Privilégier les « cuissons douces »

Chaque fois que vous le pouvez, utilisez ces modes de cuisson qui préservent la qualité des aliments, et leur évitent de noircir (le noircissement provoque la fabrication de molécules que notre organisme ne peut pas assimiler et qui l’encrassent, au même titre que le gluten !) :

  • La cuisson à la vapeur (avec un cuit-vapeur par exemple)
  • La cuisson à infra-rouges : je vous présenterai bientôt cet appareil qui permet de cuire sans dépasser 90 °
  • Le tajine électrique en position basse
  • Le thermomix : appareil à découvrir aussi bientôt

Voilà donc mes premiers conseils pour parfaire votre alimentation sans gluten. D’autres à découvrir bientôt sur ce blog !

N’hésitez pas à poser vos questions à propos du régime sans gluten ou autre ! Je me ferai un plaisir d’y répondre si je le peux.

 

Related posts

Clafoutis de l’été aux amandes… pour découvrir la rhubarbe

Irene

Défi culinaire de Valéry : l’Apfelstrudel sans gluten et sans lait

Irene

4 solutions pour comprendre l’allergie, l’intolérance et l’aversion au gluten

Irene